Business

Un ex-militaire de la DGSE en garde à vue pour atteinte au secret-défense

Un ex-militaire de la DGSE, Jean-François Lhuillier, auteur d’un livre sur ses activités, a été interpellé et placé en garde à vue mardi par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour atteinte au secret-défense, selon une source proche du dossier confirmant une information de BFMTV.

L’ancien espion, retraité de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), a publié en juin L’Homme de Tripoli, aux éditions Mareuil. Cet ancien lieutenant-colonel raconte son passage comme chef de poste en Libye de 2009 à 2012 et notamment la chute de l’ancien maître du pays, Mouammar Kadhafi.

« Fin de la partie »

Le 15 septembre, un autre ex-membre de la DGSE, qui a lui aussi publié un livre en mai, a été mis en examen pour atteinte au secret de la défense nationale. Dans Espion, 44 ans à la DGSE, aux éditions Talent, « Richard Volange » (un alias) fait le récit de sa vie d’agent sur le terrain, notamment en Afrique.

Il y raconte en particulier la traque jusqu’à Djibouti de Peter Cherif, vétéran du djihad français et soupçonné notamment d’avoir joué un rôle auprès de Chérif Kouachi, assaillant de Charlie Hebdo en 2015 à Paris. « La DGSE a sifflé la fin de la partie sur cette habitude qu’ont quasi tous les ex-espions de raconter leur activité passée pour arrondir leurs fins de mois », avait déclaré à l’AFP son avocat Emmanuel Ludot.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button