Business

Bastia : David Costa-Dolesi assassiné dans le quartier de la citadelle

La place du Donjon, dans le quartier de la citadelle à Bastia, a été le théâtre d’un nouvel assassinat. Ce mardi 17 octobre, David Costa-Dolesi, 41 ans, est la cible de tirs d’arme à feu aux alentours de 17 h 20 sur la terrasse d’un café situé sur cette place du centre historique de Bastia. Des témoins aperçoivent alors deux hommes prendre la fuite à pied. La victime est prise en charge par le Samu qui tente en vain de le réanimer. Le quadragénaire décédera une heure plus tard. Selon une source proche de l’enquête, il aurait été atteint de plusieurs balles sur le haut du corps, vraisemblablement tirées avec des armes de poing.

Un important dispositif est déployé par la police. Le quartier est bouclé intégralement par le biais de la pose de rubalises qui interdisent les divers accès à la place.

Cet homicide pourrait s’inscrire dans le cadre d’un règlement de comptes au sein du banditisme. Le parquet de Bastia a ouvert une enquête de flagrance pour assassinat. La Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, compétente en matière de criminalité organisée, a été informée des faits.

David Costa-Dolesi avait été mis en cause dans l’enquête sur un réseau de machines à sous, entre 2017 et 2019, dans la région bastiaise et en Plaine orientale. Il avait été condamné, en juillet dernier, par le tribunal correctionnel de Bastia à une peine de cinq ans de prison ferme et à une amende de 30 000 euros. Faisant l’objet d’un mandat de dépôt différé, il devait purger cette peine à partir du 8 novembre prochain.En 2015, il avait été condamné par le tribunal correctionnel de Marseille à trois ans d’emprisonnement pour association de malfaiteurs.

Selon un rapport de 2022 du Service d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco), que Corse-Matin a consulté, David Costa-Dolesi était également connu des services de police pour “des faits d’extorsion en bande organisée, de participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime, d’importation non autorisée de stupéfiants, de tentative d’extorsion avec violences”.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button