Business

Ce que l’on sait de la mort d’un adolescent poignardé à Valenton lors de la vente d’un jogging

L’adolescent de 17 ans est mort en fin de journée ce vendredi 8 décembre à Valenton, dans le Val-de-Marne. Un mineur a été placé en garde à vue dans la nuit.

Aux alentours de 20 heures ce vendredi 8 décembre, un jeune homme de 17 ans a été tué en recevant un coup de couteau à la cuisse à la suite d’une vente de vêtement sur internet qui a mal tourné. Un mineur a depuis été placé en garde à vue.

• Un jeune homme tué au couteau

Un adolescent, âgé de 17 ans, a été mortellement poignardé au niveau de la cuisse en début de soirée ce vendredi 8 décembre à Valenton (Val-de-Marne), a appris BFMTV de source policière.

Le jeune homme a été touché par un coup de couteau dans l’artère fémorale. Malgré un massage cardiaque effectué pendant plus d’une heure, l’adolescent est finalement mort des suites de ses blessures à 21h10.

• Une vente Vinted qui tourne mal

Selon les premiers éléments de l’enquête, la vente d’un survêtement via la plateforme en ligne Vinted aurait dégénéré. Le lieu de vente était un jardin, situé derrière des barres d’immeuble.

C’est à cet endroit qu’un groupe de cinq à six personnes ont tenté de voler le jogging que l’adolescent voulait vendre. Ces derniers ont pris la fuite avec le vêtement volé. Le jeune homme poignardé lors de la transaction était accompagné de son cousin et de deux amis au moment de la vente.

Dans la soirée, vers 23 heures, les sapeurs-pompiers sont d’ailleurs intervenus pour un autre blessé, là aussi par coup de couteau non loin de là, au niveau de la rue Paul Verlaine à Valenton. Cette nouvelle victime est le cousin du jeune homme mort plus tôt dans soirée. Il présentait une plaie au niveau de la cuisse gauche et a été transporté à l’hôpital.

• Un mineur placé en garde à vue dans la nuit

Dans la nuit de vendredi à samedi, seulement quelques heures après le drame, un mineur a été placé en garde à vue, a appris BFMTV de la part du parquet de Créteil.

Le parquet a confirmé ce samedi à l’AFP le contexte de cette agression, “sous réserve des investigations en cours”.

À ce stade, il n’y a “pas de notion [qu’il s’agisse d’une] rixe entre bandes”, avait indiqué cette même source vendredi soir, quatre jours après qu’un adolescent de 15 ans a été tué dans ce type d’affrontements inter-quartiers à Domont (Val-d’Oise).

Une enquête pour homicide avait été ouverte dès mercredi soir par le parquet et confiée à la police judiciaire. Le magistrat de permanence s’était rendu sur place.

Pauline Revenaz avec Alixan Lavorel et AFP

Les plus lus

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button