Business

Neige en plaine en France jeudi et vendredi : voici où elle pourrait tomber

Voir mon actu

Après une première perturbation qui a traversé la France entre ce lundi et mardi, déposant d’importants cumuls de neige sur les reliefs de l’est, une autre dépression est dans le viseur des prévisionnistes. Elle pourrait bien apporter, dans cet air froid, de la neige en plaine, dans une grande partie (nord essentiellement) de la France, d’après les dernières prévisions diffusées à la mi-journée ce mardi 28 novembre par Météo France. Quelques centimètres au sol sont possibles.

« Cette nouvelle dépression devrait arriver mercredi par le golfe de Gascogne et traverser la France d’ouest en est », anticipait, dès ce lundi, sur actu.fr, le météorologue Yann Amice.

Une zone de la Normandie à la région parisienne et au Grand Est

Cette perturbation donnera, dans un premier temps, des pluies le long des côtes Atlantiques, et beaucoup de vent, « puis les précipitations se généraliseront ce jeudi 30 novembre à tout le pays, souvent sous forme de pluie, mais aussi sous forme de neige jusqu’en plaine », alerte Météo France. 

Un premier épisode neigeux est envisagé par l’organisme météo sur la Franche-Comté jeudi matin. Dans le courant de la journée, jeudi, « un nouvel épisode pluvio-neigeux » devrait se mettre en place de la Normandie jusqu’au sud de la région parisienne. Il pourrait durer jusqu’au cours de la nuit de jeudi à vendredi, pour gagner le Grand Est vendredi matin. La région Rhône-Alpes serait elle aussi concernée. 

Les zones concernées par les risques de neige jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre 2023.
Les zones concernées par les risques de neige jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre 2023. (©Météo France)

Les températures seront en baisse dans plusieurs endroits en France et la neige pourrait faire son apparition jusqu’en en plaine de la Normandie jusqu’au Grand Est en passant par la région Centre et le sud de l’Île-de-France.

Météo France

Le contexte, depuis quelques jours, c’est un air particulièrement refroidi. À Lille (Nord) par exemple, la température pourrait descendre en dessous de 1 °C en milieu de semaine, au meilleur de la journée, relève l’organisme météo, ce qui n’était pas encore arrivé cette saison. Il s’agirait d’une température inférieure à la normale de novembre de 4 °C.

Une nouvelle perturbation abordera le pays par l’ouest dans la soirée de mercredi, donnant des pluies le long des côtes Atlantiques et de possibles chutes de neige plus au nord.
Une nouvelle perturbation abordera le pays par l’Ouest dans la soirée de mercredi. (©WeatherNCo avec Meteologix)

« Les changements de température seront importants et rapides »

Jeudi 30 novembre, c’est l’air doux et très humide qui remontera du golfe de Gascogne, avec cette dépression, et qui viendra à la rencontre de l’air plus froid présent du nord au nord-est du pays qui sera à surveiller, avec des prévisions délicates.

Le conflit de masse d’air, s’il est inévitable, semble pour l’heure assez difficile à anticiper. « Les changements de température seront importants et rapides », souligne Météo France qui insiste sur des « incertitudes » qui demeurent importantes « quant à l’intensité et la localisation » de ces chutes de neige, « mais qu’on ne peut exclure localement quelques centimètres au sol jusqu’en plaine ».

Vidéos : en ce moment sur Actu

« Il y aura une zone de confrontation entre ces deux masses d’air et des flocons possibles en plaine. Mais la dépression arrive par le sud-ouest de la France, où les précipitations, plus intenses, s’y feront sous forme de pluie. Plus au nord, nous serons à la marge de cette dépression, dans des températures proches de zéro et souvent au-dessus, et avec une réserve d’eau précipitable moins importante », souligne Yann Amice.

De la neige temporairement jusqu’en plaine sur le nord-est est fortement possible, mais des incertitudes sont plus grandes du bassin parisien à la Normandie où, « à priori », à ce stade, ce sera plutôt pluie et neige mêlées

Dans ce contexte de premier refroidissement de l’hiver, le déficit thermique du sol n’est pas encore suffisamment important pour enclencher ou favoriser un contexte de sol froid, ce qui laissera un avantage à la pluie.

Yann Amice Météorologue
Les températures prévues jeudi matin, 30 novembre 2023, par les modèles météo à l'arrivée de cette dépression.
Les températures prévues jeudi matin, 30 novembre 2023, par les modèles météo à l’arrivée de cette dépression. (©WeatherNCo avec Meteologix)

Pour prévoir la neige et déterminer sa quantité, les prévisionnistes doivent d’une part évaluer l’activité et l’évolution de la perturbation, d’autre part estimer le plus précisément possible les températures de l’air et du sol. La prévision devient difficile lorsque la température avoisine 0°C, car l’eau peut facilement et rapidement passer de l’état liquide à l’état solide et inversement. 

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button