Business

Mort de Thomas : descente de militants d’ultra-droite dans le quartier de la Monnaie – France Bleu

À partir de 18 heures, des militants d’extrême-droite, venus de Lyon et d’autres villes de France, entre 50 et 100 personnes selon les estimations, se sont présentés dans le quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère aux cris de “Justice pour Thomas”. Certains ont renversé des poubelles et mis le feu à des containers.

Logo France Bleu

Les policiers qui étaient en alerte et déjà positionnés sur place sont intervenus. Certains manifestants ont alors jeté des pierres et tiré des mortiers d’artifice dans leur direction. Selon le bilan fourni par la préfecture de la Drôme, il y a eu vingt interpellations de manifestants, trois ont été légèrement blessés lors de leur interpellation. 17 personnes ont été placées en garde à vue.

120 policiers, CRS et gendarmes mobiles

Jusqu’à 120 membres des forces de l’ordre étaient présents sur place. Les policiers nationaux ont le renfort de la CRS 83 (des CRS venus de Chassieu et formés au maintien de l’ordre comme la CRS 8) et d’un escadron de gendarmes mobiles. Le calme étant revenu un peu après 20 heures, le dispositif a été allégé.

Les forces de l’ordre craignaient ce mouvement suite à la mort de Thomas à Crépol le week-end dernier et toute l’agitation que cela a soulevé sur les réseaux sociaux. Car plusieurs des suspects de l’agression à la fin du bal dans le village drômois sont originaires de ce quartier de la Monnaie.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button