Business

DIRECT. Attaque à Paris: l’assaillant toujours en garde à vue, a fait allégeance à l’EI

“La sécurité est très importante”: la réaction des touristes au lendemain de l’attaque

Des touristes choqués mais présents. Au lendemain de l’attaque au couteau à Paris, BFMTV est allé à la rencontre de plusieurs vacanciers présents aux abords de la Tour Eiffel. Certains se veulent fatalistes tandis que d’autres font part de leurs craintes.

“Ce sera toujours une destination touristique de par ce qu’elle peut offrir et sa beauté, mais la sécurité est très importante”, dit une touriste, qui souligne que si les événements de ce type continuent, “nous réfléchirons un peu plus avant de venir à Paris.”

Pour un touriste hispanophone, les questions de sécurité ne se limitent pas à Paris, mais concernent en réalité toutes les grandes villes.

“Pour moi, ce n’est pas un problème. C’est une grande ville, et comme toutes les grandes villes, elle a ses problèmes de sécurité disons classiques. Ce sont les circonstances géopolitiques actuelles qui se sont compliquées”, dit-il.

Quand le suspect de l’attaque de Paris se présentait comme un repenti

Qui est Armand R.? Les premiers éléments sur l’assaillant qui a tué un touriste allemand à Paris dessinent un profil complexe, entre conversion à l’islam, radicalisation et condamnation du terrorisme.

À sa sortie de prison, en 2020, où il a passé plusieurs années pour un projet d’action violente à La Défense, il fait l’objet d’un suivi jugé “encourageant” par les autorités compétentes. Selon une source proche de l’enquête, il condamne les actes islamistes. Le futur assaillant évoque même à cette époque une “haine de l’islam radical.”

Il a expliqué qu’en prison, il a été à l’isolement entre décembre 2018 et 2019 et qu'”être isolé des détenus prosélytes m’a fait réfléchir et c’est comme ça que je me suis éloigné de la religion”.

Lisez l’article en intégralité

Pour Bardella, la “faiblesse” du gouvernement “entraîne” ces morts

La “faiblesse” du gouvernement et la politique qu’il mène “entraînent ces morts” comme le touriste poignardé samedi soir à Paris, a accusé dimanche le président du Rassemblement national Jordan Bardella, demandant de “rouvrir le débat sur la rétention de sûreté”.

“Je déplore que les drames se répètent les uns après les autres avec systématiquement les mêmes situations, les même individus, les mêmes profils”, a réagi Jordan Bardella sur BFMTV.

L’assaillant a fait allégeance au groupe État islamique

L’islamiste radical qui a tué un jeune touriste germano-philippin et blessé deux autres personnes à proximité de la tour Eiffel à Paris samedi soir a fait allégeance au groupe Etat islamique (EI) dans une vidéo avant son passage à l’acte, a indiqué dimanche le procureur anti-terroriste.

S’exprimant en langue arabe dans cette vidéo, Armand Rajabpour-Miyandoab, un Franco-Iranien de 26 ans, apportait “son soutien aux jihadistes agissant dans différentes zones”, a déclaré en conférence de presse Jean-François Ricard.

“Cette vidéo était notamment mise en ligne sur son compte X (ex-Twitter)”, ouvert début octobre et qui comportait “de nombreuses publications sur le Hamas, Gaza et plus généralement la Palestine”, selon le magistrat.

Darmanin réclame que les autorités puissent “demander une injonction de soins”

Gérald Darmanin a réclamé dimanche soir que les autorités “puissent demander une injonction de soins” pour une personne radicalisée suivie pour troubles psychiatriques afin de prévenir des passages à l’acte comme celui de l’assaillant du pont Bir Hakeim.

Le ministre de l’Intérieur s’exprimait sur TF1 à l’issue d’une réunion à Matignon consacrée à la sécurité après cette attaque au couteau samedi soir qui a coûté la vie à un touriste germano-philippin et blessé un Britannique et un Français.

Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur ce direct consacré à l’attaque mortelle survenue à Paris, samedi 2 décembre.

Le suspect, âgé de 26, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir tué un touriste allemand et blessé deux autres personnes.

Gérald Darmanin est l’invité de BFMTV-RMC à 8h30.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button