Business

DIRECT. COP28 de Dubaï : Emmanuel Macron appelle à “un virage absolu” pour sortir du charbon

Emmanuel Macron s’est exprimé à la tribune de la 28e conférence de l’ONU pour le climat (COP28), à Dubaï, vendredi 1er décembre. “S’il y a une vraie absurdité, elle est sur le charbon. Nous devons adopter un virage absolu sur cette question”, a-t-il notamment déclaré lors d’un discours qui a duré près d’un quart d’heure. “Les pays les plus riches doivent aider les émergents à sortir du charbon”, estime le président de la République, qui a exhorté les pays du G7 à “s’engager à mettre fin au charbon” avant 2030 pour “montrer l’exemple”. L’agenda d’Emmanuel Macron aux Emirats arabes unis prévoit par ailleurs un événement sur le nucléaire civil et des entretiens portant sur le violent conflit entre Israël et le Hamas. Suivez notre direct.

Le roi Charles III appelle à “un tournant”. “Les records sont brisés si souvent que nous devenons insensibles à ce qu’ils nous disent”, a déclaré Charles III, dont c’est la première présence à une COP en tant que souverain. “Je prie de tout mon cœur pour que la COP28 soit un autre tournant décisif en faveur d’une transformation réelle”, a-t-il ajouté, énumérant par ailleurs les cyclones ayant dévasté les îles vulnérables dont Vanuatu, les inondations en Inde, au Bangladesh et au Pakistan, ou les incendies record des Etats-Unis à la Grèce.

 L’annonce d’un fonds privé émirati géant consacré aux “solutions”. Le président des Emirats arabes unis, Cheikh Mohamed ben Zayed al-Nahyane, a annoncé, vendredi, la création d’un fonds privé consacré aux “solutions” face au changement climatique, en ouvrant le sommet des dirigeants mondiaux de la 28e conférence des Nations Unies sur le climat. “Je suis heureux d’annoncer la création d’un fonds doté de 30 milliards de dollars [environ 27,5 milliards d’euros]”, a déclaré le souverain à la tribune, ajoutant que l’objectif était d’atteindre 250 milliards de dollars (230 milliards d’euros) d’ici 2030. Au lendemain de l’ouverture de cette COP28, plus de 140 chefs d’Etats sont attendus à la tribune. 

Le président iranien absent de l’événement. Le président iranien Ebrahim Raïssi ne se rendra pas à la COP28 à Dubaï parce qu’Israël a été invité à y participer sur fond de guerre dans la bande de Gaza, annonce l’agence officielle Irna. L’Iran sera représenté par son ministre de l’Energie.



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button