Business

[DIRECT] DIRECT. Disparition de Lina : “Une légère barbiche”, “Entre 20 et 40 ans”, le témoin qui dit avoir vu l’adolescente décrit le conducteur de la voiture

La description du conducteur à côté duquel aurait été vue Lina

L’homme qui dit avoir vu Lina dans une voiture décrit son conducteur, sur RTL : “J’ai vu le conducteur avec une légère barbiche. Maintenant, est-ce que c’était une fausse ou une vraie, ça je ne sais pas. C’est la première fois que je voyais ce monsieur. Entre 20 et 40 ans, c’est difficile à dire comme ça en passant”.

L’alerte enlèvement n’a pas été donnée, on vous explique pourquoi

A lire aussi :
Disparition de Lina : pourquoi le dispositif “alerte enlèvement” n’a pas pu être déclenché

“Elle m’a fait coucou en passant”… Lina a été aperçue par un habitant de Plaine le matin de sa disparition

Interrogé par des journalistes de “66 minutes” sur M6, un habitant du village indique avoir vu l’adolescente de 15 ans le matin de sa disparation dans une voiture bleue qui allait en direction de Strasbourg. “Elle n’avait pas l’air soucieuse ou quoique ce soit”.

A lire aussi :
Disparition de Lina : “Il y avait un monsieur à côté qui roulait “… un témoin explique avoir vu l’adolescente dans une voiture bleue

Avec l’ouverture d’une information judiciaire, plus de moyens seront mis à disposition pour l’enquête

A lire aussi :
Disparition de Lina : enquête ouverte pour “enlèvement ou séquestration”… ce que cela change pour les investigations

Des gendarmes en fonction devant la maison sous scellés

Deux gendarmes ont passé la nuit en faction devant la maison sur laquelle des scellés ont été placés ce week-end, dans le hameau de Despach, sur la commune de Plaine, où vit Lina, indiquent les DNA .

La gendarmerie du Bas-Rhin toujours chargée de l’enquête

L’enquête sur la disparition de Lina reste confiée aux gendarmes de la section de recherches de Strasbourg et au groupement de gendarmerie du Bas-Rhin.

Une information judiciaire ouverte pour “enlèvement ou séquestration”

Une information judiciaire pour “enlèvement ou séquestration de plus de sept jours” a été ouverte dimanche après-midi malgré l’absence apparente de piste sérieuse. “L’enquête (…) n’a pas permis de retrouver la jeune fille après plus de sept jours révolus d’investigations approfondies”, ont constaté les magistrates de Strasbourg et Saverne. Le parquet de Saverne, jusqu’alors compétent, s’est dessaisi au profit de celui de Strasbourg.

Bienvenue dans notre direct

Suivez en direct toute la journée les dernières informations de l’enquête sur la disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button