Business

DIRECT. Rentrée politique : Gérald Darmanin, arrivé à Tourcoing, se dit “très heureux d’accueillir” la Première ministre

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est arrivé dans son fief de Tourcoing (Nord) pour sa rentrée politique, où il réunit une centaine de parlementaires et une dizaine de membres du gouvernement, dont la Première ministre. “Nous sommes très heureux d’accueillir Elisabeth [Borne]”, a insisté le ministre devant la presse, samedi 27 août en début d’après-midi. Interrogé sur la réponse tardive de la cheffe du gouvernement à son invitation, Gérald Darmanin a dit ne pas décider “de l’agenda de la Première ministre”. Suivez notre direct.

Gérald Darmanin ne veut pas “laisser Marine Le Pen” arriver au pouvoir. Lors de sa rentrée politique à Tourcoing, le ministre de l’Intérieur a dit ne pas vouloir “que les classes laborieuses aillent vers un rassemblement haineux”. “On est là pour défendre un bilan du président de la République (…) et puis on est aussi là pour dire qu’il y a un problème : on ne peut pas laisser [Marine] Le Pen aller irrémédiablement au pouvoir si jamais nous ne sommes pas plus motivés”, a martelé le ministre. 

Eric Ciotti ira à la session de travail organisée par Emmanuel Macron.Je me rendrai à l’invitation du chef de l’Etat mercredi prochain”, a annoncé le président des Républicains, lors d’un discours à l’université d’été de LR au Cannet (Alpes-Maritimes), en présence des principaux ténors du parti comme Laurent Wauquiez, Bruno Retailleau, Olivier Marleix ou Rachida Dati. Eric Ciotti a assuré qu’il allait demander un référendum sur l’immigration à l’occasion, mais aussi le renforcement de la sécurité et de la justice, la suppression de tous les “droits pour les clandestins”, l’uniforme obligatoire à l’école et au collège, et la suppression des allocations pour “les parents ayant manqué à leurs devoirs”.

La gauche divisée sur la stratégie aux européennes. La tête de liste communistes aux élections européennes de 2024, Léon Deffontaines, a écarté, dimanche sur franceinfo, la proposition de Ségolène Royal de mener une liste unie de la gauche. De son côté, Manuel Bompard, le coordinateur de La France insoumise, s’est dit “déterminé à convaincre de la nécessité d’une liste commune de la Nupes aux élections européennes”.

Le ministre de l’Education invité du “20 heures” de TF1. Avant sa grande conférence de presse de rentrée lundi matin, Gabriel Attal sera sur TF1 dimanche soir. Ces derniers jours, Emmanuel Macron a déjà pris la parole plusieurs fois pour parler d’éducation, évoquant son souhait d’une rentrée avancée pour les élèves en difficulté et d’une refondation de l’enseignement chronologique de l’histoire.



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button