Business

Disparition inquiétante de Lina dans le Bas-Rhin : “C’était une vidéo d’elle, elle était contente de venir”, le dernier message de l’adolescente révélé

Le petit ami de Lina a pris la parole pour la première fois. C’est lui qui a reçu le dernier message de la jeune fille de 15 ans le jour de sa disparition.

Où est Lina ? L’adolescente de 15 ans s’est évaporée dans la nature ce samedi 23 septembre à Plaine, dans le Bas-Rhin. Selon la brigade de gendarmerie de Schirmeck, la jeune fille est partie à pied de chez elle vers 11h15 pour rejoindre la gare de Saint-Blaise-La-Roche, située à environ 3 kilomètres de son domicile. Là, elle devait prendre le train pour rejoindre son petit ami à Strasbourg. Mais elle n’est jamais arrivée jusqu’à la gare. En effet, selon le parquet de Saverne, la jeune fille ne serait même “pas montée dans un train”.

D’importants moyens sont mobilisés depuis ce week-end pour la retrouver. Ce mardi 26 septembre, à l’issue d’une seconde journée de battue citoyenne infructueuse, la procureure de la République de Saverne a fait un point sur l’enquête. “Deux témoins ont vu Lina sur le trajet de la gare entre 11h15 et 11h30. Elle cheminait à pied. […] Son téléphone, qui n’a pas été retrouvé, a cessé d’émettre à 11h22. […] Sur son itinéraire, aucune trace sur la chaussée ou le bas-côté n’a été observée à cette heure évoquant la survenance d’un accident de la route dont elle aurait été victime”, a indiqué Aline Clérot, qui a ajouté qu’aucune piste n’était écartée à ce stade.

“Il y avait quelque chose de bizarre”

Dans la soirée, le petit ami de Lina a pris la parole pour la première fois. C’est lui qui a reçu le dernier message de l’adolescente samedi vers 11h15. “C’était une vidéo d’elle et sa tenue, elle était contente de venir, sur la route”, témoigne Tao auprès de TF1.  Avant d’ajouter: “J’ai appelé sa mère avant que le train n’arrive à Strasbourg pour lui dire qu’il y avait quelque chose de bizarre”. Le jeune homme de 19 ans explique avoir “attendu sur le quai l’arrivée du train”. “Mais elle est jamais descendue. J’ai fait le tour de la gare plusieurs fois avec sa mère au téléphone”, termine-t-il.

Un avis de recherche a été émis par la gendarmerie, qui a ouvert une enquête pour “disparition inquiétante” car la jeune fille n’est pas considérée comme fugueuse. L’adolescente fait 1,60m et a des cheveux mi-longs. Elle était habillée d’une robe grise et d’une doudoune blanche. Toute personne susceptible d’avoir des informations est invitée à joindre la gendarmerie de Schirmeck au 03 88 97 04 71 ou le 17.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button