Business

EN DIRECT – Disparition de Lina: l’enquête bascule en information judiciaire, toutes les pistes encore étudiées

Une maison passée au peigne fin par les enquêteurs ce week-end

Une maison du hameau de Diespach, dans la commune de Plaine, a été passée ce week-end au peigne fin par les enquêteurs de la gendarmerie.

Sans être placé en garde à vue, son occupant, un homme d’une quarantaine d’années, a été auditionné par les gendarmes sans que, là encore, rien ne permette en l’état de le rattacher à la disparition de Lina.

Une adolescente dit avoir été approchée par un homme avant la disparition de Lina

Karine, une jeune fille de 14 ans habitant également à Plaine, affirme avoir été approchée à deux reprises par un homme au cours de la semaine précédant la disparition de Lina.

Une première fois le lundi 18 septembre, dans une commune voisine. L’adolescente rentre de l’école, vers 18h30 (selon son père), lorsqu’un homme à bord d’une voiture la klaxonne plusieurs fois l’adolescente.

Trois jours plus tard, le jeudi matin, alors que Karine se rend à l’arrêt de bus pour aller au collège, “une Citroën grise s’est mise à sa hauteur et a voulu ouvrir la porte”, détaille son père au micro de BFMTV.

Les parents de la jeune fille se sont manifestés auprès de la gendarmerie après la disparition de Lina. Karine a été entendue par les enquêteurs cette semaine.

Une information judiciaire “pour enlèvement ou séquestration” ouverte

Bonjour à tous, et bienvenue dans ce live consacré à la disparition de Lina, à Plaine (Bas-Rhin). La jeune fille de 15 ans n’a plus donné signe de vie depuis le samedi 23 septembre.

L’enquête initiale n’ayant pas permis de retrouver Lina après plus de sept jours d’investigation, cette dernière a été basculée en information judiciaire ce dimanche.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button