Business

EN DIRECT – Enseignant tué à Arras : 179 incidents lors de l’hommage signalés à la justice, annonce Gabriel Attal

Le jour des faits, à Arras, Mohammed M. a fait l’achat d’un téléphone dans une grande surface à 8h53. Moins de 15 minutes plus tard, à 9h07, il a pris un bus dans lequel il a manipulé le téléphone qu’il venait d’acheter, détaille Jean-François Ricard. À 10h37, il a traversé le parvis devant la gare et s’est filmé face au monument aux morts, avant d’arriver boulevard Carnot, en direction du lycée, où il a été filmé par une première caméra à 10h44. 

À 11h, quatre professeurs, dont Dominique Bernard, sortaient du lycée. Mohammed M., muni de deux couteaux, le frappait violemment au niveau du cou, avant de frapper au visage un autre professeur qui tentait de s’interposer. Grâce à l’intervention d’un assistant d’éducation, ce professeur parvenait à se relever et à rentrer dans l’établissement, suivi par le suspect. Dans la cour du lycée, l’assaillant a tenté d’agresser à nouveau ce même professeur. 

Un agent d’entretien muni d’une chaise est alors intervenu, avant de tomber. “L’agresseur tentait de le poignarder à plusieurs reprises”, précise le procureur. Pour défendre son collègue, un agent technique s’est avancé en direction de Mohammed M., qui les frappait à plusieurs reprises à l’aide de l’un des deux couteaux. 

D’autres personnes, dont le directeur de l’établissement, intervenaient à leur tour. Mohammed M. se tournait vers eux sans parvenir à les frapper. Il tentait en vain de quitter l’établissement mais n’y parvenait pas. Après avoir rebroussé chemin dans la cour, il a été interpellé par la police.

 

Un témoignage a permis d’établir qu’au cours de ses déplacements dans l’établissement, Mohammed M. s’est dirigé jusqu’au bureau du proviseur avant de repartir, ne l’ayant pas trouvé sur place. 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button