Business

En direct, guerre Israël-Hamas : plus de 1 350 personnes tuées et 6 000 blessés dans la bande de Gaza, l’armée israélienne n’écarte pas une « manœuvre terrestre »

Les accords d’Abraham, en 2020, ont en effet constitué un tournant dans l’histoire des relations arabo-palestiniennes. Auparavant, la majorité des pays arabo-musulmans campaient sur la ligne tracée en 2002 par l’Arabie saoudite avec l’Initiative de paix arabe (proposée par Abdallah, alors régent), qui subordonnait la reconnaissance d’Israël pour tous ces pays à la création d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967 (Gaza et Cisjordanie). Cette initiative s’est progressivement étiolée, pour plusieurs raisons : la division du camp palestinien, politique et géographique à partir de 2007, la défiance à l’égard de l’influence croissante de l’Iran auprès de certaines factions palestiniennes, y compris le Hamas, ainsi que l’arrivée au pouvoir, notamment aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite, d’une nouvelle génération de responsables sans aucun lien sentimental avec la cause palestinienne et attirés au contraire par les succès économiques et technologiques israéliens. Ces pays, comme la majorité des pays occidentaux après l’échec du processus de paix, ont adhéré à la thèse d’un statut quo qui permettait de faire l’impasse sur la diplomatie et de la disparition inéluctable du mouvement national palestinien. Le coup de grâce à l’Initiative de paix arabe devait être porté par son neveu, Mohammed Ben Salman, avec la normalisation entre Israël et le royaume saoudien. Il est pour l’instant reporté, mais rien ne dit que la dynamique des accords d’Abraham ne reprendra pas lorsque le calme, forcément précaire, sera revenu. Précisons que les pays qui ont noué des relations avec Israël n’ont jamais été effectivement en guerre contre l’Etat hébreu, et que le pas est donc bien plus facile à franchir que les paix conclues avec l’Egypte et la Jordanie.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button