Business

Enseignant tué à Arras: la garde à vue de Maxime C, soupçonné d’avoir influencé l’assaillant, a été levée

L’homme, dont le parcours est jonché de peines de prison, est connu pour son influence sur ses codétenus. Il s’est radicalisé en 2015.

La garde à vue de Maxime C., le détenu radicalisé soupçonné d’avoir influencé Mohammed Mogouchkov lors d’échanges virtuels, a été levée dans la journée, a appris BFMTV de source proche du dossier, confirmant une information du Parisien.

Étant donné que la garde à vue n’est pas allée au bout des 96 heures, il n’est donc pas impossible qu’elle soit reprise à un moment donné si les enquêteurs l’estiment nécessaire.

Un homme connu pour son influence

L’homme âgé de 32 ans, renvoyé devant le tribunal correctionnel pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes de terrorisme en mars 2022, est détenu à la prison de Moulins-Yzeure dans l’Allier.

Il se surnomme “Hamza” et durant plusieurs années, a été transféré de prison en prison, de Béziers à Châteauroux en passent par Saint-Maur ou encore Toulon. À l’âge de 17 ans, il se convertit à l’Islam et se radicalise lors d’un séjour en prison en 2015, alors qu’il purge une peine pour des infractions de droit commun.

Il aurait une certaine aura sur son entourage, et il a tendance à influencer et manipuler ses co-détenus. Un homme incarcéré l’a déjà présenté comme le “mentor du groupe de détenus à l’isolement”.

Top Articles

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button