Business

Guerre en Ukraine, en direct : pour le ministre des armées Sébastien Lecornu, la guerre en Ukraine « ce sont aussi des opportunités pour les industries françaises »

Image de couverture : Des canons Caesar, une des armes que l’armée française a livré à l’Ukraine. ARIS MESSINIS / AFP

  • Un drone ukrainien a largué, vendredi matin, des explosifs sur un poste électrique dans un village russe proche de la frontière ukrainienne, entraînant la coupure de l’alimentation électrique d’un hôpital, a déclaré le gouverneur de l’oblast de Koursk.
  • Au moins trois femmes ont été tuées dans un bombardement russe qui a touché une zone résidentielle de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, a annoncé sur Twitter Andriy Yermak, le conseiller du président Zelensky. Selon le procureur de l’oblast, les victimes ont été touchées alors qu’elles se trouvaient dans la rue.
  • Le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a assuré ne pas aider la Russie à contourner les sanctions internationales, à l’issue d’un entretien à Berlin avec le chancelier allemand, Olaf Scholz, jeudi, alors que son pays est soupçonné d’aider Moscou en dépit de ces sanctions.
  • Les Vingt-Sept ont décidé jeudi de prolonger à nouveau d’un an, jusqu’en mars 2025, la protection accordée aux réfugiés ukrainiens au sein de l’ensemble de l’Union européenne. Les Ukrainiens fuyant la guerre déclenchée par la Russie bénéficient depuis le 4 mars 2022 d’un statut leur permettant notamment de séjourner, de travailler et d’accéder aux soins de santé dans l’ensemble des Etats membres.
  • La Biélorussie a accusé, jeudi, un hélicoptère polonais d’avoir violé sa frontière à deux reprises. L’armée polonaise a, de son côté, démenti tout franchissement de la frontière, dénonçant une déclaration « fausse » des autorités biélorusses.
  • Sébastien Lecornu, ministre des armées français, a entamé jeudi une visite à Kiev, accompagné d’industriels de la défense pour discuter de l’évolution de l’aide française à l’Ukraine et de partenariats industriels dans un conflit amené à durer. Après avoir observé un moment de recueillement devant le Mur des héros à son arrivée, il a notamment rencontré le président ukrainien, Volodymyr Zelenksy.
  • Le missile qui avait tué, en novembre 2022, deux civils dans le village polonais de Przewodow, près de la frontière avec l’Ukraine, était bien ukrainien et non russe, a confirmé jeudi le ministre de la justice polonais. L’explosion malheureuse sur le site d’une installation de séchage de céréales a eu lieu au moment où la Russie menait des frappes massives sur les infrastructures civiles ukrainiennes, dans l’ensemble du territoire d’Ukraine.
  • Reçu à Kiev par le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a affirmé jeudi que la contre-offensive ukrainienne contre l’armée russe « gagne du terrain petit à petit ». M. Stoltenberg a également condamné les frappes russes près de la frontière entre l’Ukraine et la Roumanie, membre de l’OTAN. Rien ne prouve qu’il s’agit d’attaques délibérées contre la Roumanie, précise-t-il, les qualifiant néanmoins d’« imprudentes » et de « déstabilisantes ».

Retrouvez notre direct du jeudi 28 septembre en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Document. Ilia Iachine, opposant russe : « La véritable Russie ne combat pas les Ukrainiens sur le front. La véritable Russie est en prison »

Factuel. Nord Stream : un an après le sabotage des gazoducs en mer Baltique, l’incertitude demeure sur l’origine des explosions

Témoignages. Les lettres d’Olga et de Sasha : « Dès que la sirène a retenti, j’ai pensé : je dois m’habiller, car si mon corps est retrouvé, je ne voudrais pas être nue »

Décryptage. L’Ukraine au défi de l’exode des femmes et des adolescents

Entretien. « L’opposition russe en exil n’a pas un leader incontestable »

Décryptage. En Russie, l’échec démographique de Poutine

Chronique. « La bataille diplomatique contre la Russie engagée par Volodymyr Zelensky est aussi semée d’embûches »

Décryptage. Les chars américains Abrams, tout juste livrés à l’Ukraine, une arme qui ne gagnera pas à elle seule la guerre

Reportage. Avec les soldats ukrainiens formés à l’étranger : « Je leur disais, aux formateurs de l’OTAN, que leurs manuels ne s’appliquaient pas chez nous »

Enquête. Le mensonge en Russie, arme de destruction massive

Cartes. Les cartes de la guerre en Ukraine, depuis le début de l’invasion russe, en février 2022

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button