Business

DIRECT. Guerre entre Israël et le Hamas : des manifestants défilent à Paris et Marseille “en solidarité avec le peuple de Gaza”

“On soutient les civils, pas le Hamas.” Des manifestants ont défilé, samedi 9 décembre, à Paris, pour exprimer leur “solidarité avec le peuple de Gaza” et demander l’arrêt des bombardements du territoire palestinien par l’armée israélienne. Ils étaient plus d’un millier, selon l’AFP, et plusieurs milliers, selon l’agence Anadolu. Une manifestation initialement interdite par la justice s’est également tenue à Marseille après avoir été finalement autorisée. Suivez notre direct.

Mahmoud Abbas accuse les Etats-Unis. Le président de l’Autorité palestinienne a dit tenir les Etats-Unis pour “responsables de l’effusion de sang” à Gaza, après leur veto à une résolution de l’ONU pour un cessez-le-feu entre le Hamas et Israël dans le territoire palestinien. Le dirigeant accuse les Etats-Unis d’être des “partenaires” d’Israël dans ses “crimes de génocide, de nettoyage ethnique et de guerre”, qu’ils soient commis à Gaza, en Cisjordanie occupée et à Jérusalem.

Tsahal poursuit son offensive dans la bande de Gaza. Israël poursuit son offensive et ses bombardements dans la bande de Gaza. Une frappe israélienne a tué six personnes, samedi, dans la ville de Khan Younès, dans le sud de l’enclave palestinienne, ont affirmé les autorités du Hamas. Le mouvement islamiste, qui administre la bande de Gaza, a également recensé cinq morts dans une attaque à Rafah.

Trois combattants du Hezbollah tués par une frappe israélienne. Une frappe de drone israélienne a visé ces trois combattants de “nationalité libanaise” ainsi qu’un Syrien, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Le mouvement libanais a confirmé la mort de ses trois combattants, sans donner davantage de précisions.



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button