Business

Harcèlement scolaire : le gouvernement va lancer une campagne de communication sur la relativisation de la parole des enfants

Pour que la parole des élèves soit davantage prise au sérieux, le gouvernement va lancer une campagne de communication à destination des adultes, a appris franceinfo ce mardi, de source gouvernementale.


Publié



Temps de lecture :
1 min

Le gouvernement veut lancer une campagne de communication à destination des adultes au sujet du harcèlement scolaire (image d'illustration. (FRED HASLIN / MAXPPP)

Le gouvernement va lancer une campagne de communication, à destination des adultes (enseignants, parents, policiers, magistrats) sur la question de la relativisation de la parole des enfants, a appris franceinfo mardi de source gouvernementale, alors qu’Elisabeth Borne présente mercredi le plan interministériel contre le harcèlement scolaire aux côtés de plusieurs ministres, dont celui de l’Education nationale Gabriel Attal.

Le gouvernement souhaite que la parole des élèves soit davantage prise au sérieux

Dans les histoires de Nicolas, 15 ans, qui s’est suicidé à Poissy après avoir été victime de harcèlement scolaire, ou de Lindsay, 13 ans, qui a mis fin à ses jours dans le Pas-de-Calais, on s’est rendu compte qu’ils avaient alerté sur ce qu’ils subissaient au quotidien. Mais la réaction des adultes, de l’institution, n’a pas été à la hauteur.



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button