Business

« Il ne se passe pas 15 jours sans largage de drogue en mer » : la méthode en vogue des narcotrafiquants

Les narcotrafiquants sont perpétuellement à l’affût de nouvelles routes, de nouvelles méthodes de transport et de nouvelles caches. La voie maritime intervient dans les trois quarts des cas. Principal vecteur pour exporter en masse : le fret commercial de conteneurs. Y chercher de la drogue s’apparente à la quête d’une aiguille dans un océan de paille. Impossible pour la douane de vérifier chaque « boîte ». En 2021, les ports européens en ont reçu 98 millions. Le premier port français, Le Havre en réceptionne plus de 8 000 par jour (3,1 millions, en 2022). À Rotterdam et à Anvers, c’est cinq fois plus !

Qui peut résister à une offre à 1 million d’euros ?

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button