Business

“Ils l’ont mis sur une moto”: inquiétude autour d’Eitan, jeune français “probable” otage du Hamas

L’enfant a été capturé avec sa famille dans la localité de Nir Oz, à proximité de la Bande de Gaza, avant d’être transporté sur une moto. Si sa mère et ses sœurs ont été libérées, la destination de l’enfant de 12 ans reste inconnue.

Une famille dans la plus grande détresse. Depuis l’attaque du Hamas sur le territoire israélien ce samedi, qui selon un bilan provisoire a fait au moins 900 morts, 14 Français sont toujours portés disparus a fait savoir lundi le ministère des Affaires étrangères. Parmi eux, Eitan, un jeune garçon de 12 ans, qui n’a plus donné de traces de vie depuis sa disparition à Nir Oz, localité située tout près de la bande de Gaza.

Au moment de l’opération terroriste du Hamas, l’enfant était caché avec ses parents et ses deux sœurs dans un abri. Son père a été blessé par des tirs de kalachnikov alors qu’il tentait de défendre sa famille. Peu après, la famille est prise en otage, comme le raconte la tante du petit garçon auprès de I24 News (chaîne détenue par le groupe Altice, comme BFMTV).

“Ils les ont mis sur des motos. Ma belle-sœur et ses deux filles sur une, et sur l’autre, Eitan, 12 ans, mon magnifique neveu. Ils les ont conduits à 200 ou 300 mètres, et deux chars sont arrivés. La première moto s’est arrêtée, mais pas la deuxième, avec Eitan, qui a continué”, explique Ayala Yahalomi Luzon.

Comme l’explique encore cette dernière, la mère et les deux filles sont parvenues à se sauver. “Elles ont couru dans les champs jusqu’à Nir Oz. Elles ont fait les mortes. Il y avait beaucoup de terroristes au niveau de la barrière.”

Enlèvement “très probable”

Malgré l’incertitude, Esther, la grand-mère d’Esther, veut garder espoir de retrouver l’enfant en vie. “Nous n’avons depuis aucune nouvelle. Nous Ignorons quelle a été sa destination”, assure-t-elle toutefois, toujours auprès de I24 News.

“Si des terroristes l’ont pris à Gaza, s’il a été tué, s’il est pris en otage. Nous sommes dans une grande tristesse, nous pleurons et sommes extrêmement peinés”, ajoute-t-elle.

Selon le quai d’Orsay, il est hautement probable que l’enfant ait été enlevé par les terroristes du Hamas.

Le ministère a renouvelé, par ailleurs, son appel “aux Français se trouvant actuellement en Israël à respecter les consignes d’extrême vigilance émises par nos équipes de l’ambassade de France à Tel-Aviv, le consulat général à Jérusalem et par les autorités israéliennes”.

Top Articles

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button