Business

Déjà 1200 Français rapatriés d’Israël et 3 nouveaux vols ce dimanche, annonce le Quai d’Orsay

Ce dimanche 15 octobre, le ministère des Affaires étrangères indique que « déjà 1200 » Français d’Israël ont regagné l’Hexagone.
Alain Bachellier / Getty Images Ce dimanche 15 octobre, le ministère des Affaires étrangères indique que « déjà 1200 » Français d’Israël ont regagné l’Hexagone.

Alain Bachellier / Getty Images

. Ce dimanche 15 octobre, le ministère des Affaires étrangères indique que « déjà 1200 » Français d’Israël ont regagné l’Hexagone.

INTERNATIONAL – Rapatriement urgent de Tel-Aviv à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Ce dimanche 15 octobre, le ministère des Affaires étrangères indique que plusieurs vols spéciaux ont été organisés depuis jeudi 12 octobre pour permettre aux Français de quitter Israël, frappé il y a une semaine par l’offensive sanglante du mouvement islamiste palestinien Hamas. Le bilan des Français disparus ou décédés ne cesse d’augmenter.

Déjà « 1200 passagers » ont regagné l’Hexagone et « trois vols spéciaux sont programmés dimanche », poursuit le communiqué du Quai d’Orsay visible ci-dessous. Le ministère précise que les « personnes vulnérables (mineurs isolés et femmes enceintes en particulier), en situation de handicap » et les malades en situation d’urgence seront prioritaires.

Ces dispositions spéciales au départ de Tel Aviv sont assurées tant que les liaisons commerciales régulières sont suspendues. « Nous travaillons avec Air France à la reprise dès que possible », a ajouté le ministère des Affaires étrangères.

17 Français tués dans les attaques du Hamas

Le bilan des ressortissants français tués dans les attaques du Hamas contre Israël s’est encore alourdi avec un total de 17 morts et 15 disparus, selon l’entourage de la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, arrivée samedi à Tel-Aviv. Quatre enfants figurent parmi les disparus, avait précisé Emmanuel Macron jeudi.

Alors qu’Israël prépare une offensive militaire d’ampleur dans les prochaines heures visant la bande de Gaza, Catherine Colonna a réaffirmé samedi « le droit d’Israël à répondre aux attaques terroristes sans précédent qu’il a subies n’est pas contestable et nul ne peut lui dénier son droit à se défendre ».

« La réponse au terrorisme doit être forte tout en étant juste », a-t-elle néanmoins souligné, en appelant Israël « à veiller à respecter le droit humanitaire et à tout faire pour protéger les civils de Gaza, qui ne sont pas coupables des crimes du Hamas ».

Catherine Colonna, qui doit rencontrer notamment son homologue israélien, Eli Cohen ce dimanche, va renouveler le soutien de la France face à des attaques qui se sont accompagnées « d’atrocités et d’actes de barbarie inimaginables, qui ont visé des femmes, des enfants, des personnes âgées ».

Puis, dimanche soir, la cheffe de la diplomatie se rendra au Caire, en Égypte pour un entretien le lendemain avec le président Abdel Fattah al-Sissi et le ministre des Affaires étrangères Sameh Choukri. Lundi après-midi, elle sera à Beyrouth, au Liban, pour d’autres entretiens politiques.

À voir également sur Le HuffPost :

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button