Business

Jean-Louis Bianco : «A partir du moment où une cérémonie religieuse se tient à l’Elysée, c’est contraire à la laïcité»

Interview

Article réservé aux abonnés

Ancien secrétaire général de l’Elysée sous la présidence de François Mitterrand et ex-ministre, Jean-Louis Bianco, a présidé l’Observatoire de la laïcité de 2013 à 2021, année où l’instance autonome a été remplacée par le comité interministériel de la laïcité par Jean Castex. Il réagit aux célébrations de la fête de Hanoukka qui se sont tenues à l’Elysée en présence d’Emmanuel Macron jeudi 7 décembre.

Est-ce qu’un Président de tous les Français peut assister à une cérémonie religieuse au palais de l’Elysée ?

Un président de la République peut assister à une cérémonie religieuse, en respectant les usages (se lever et s’asseoir lors d’une messe, porter une kippa ou un chapeau dans une synagogue, se déchausser dans une mosquée) mais il ne doit en aucune façon montrer publiquement un signe d’adhésion à une quelconque religion. L’Elysée est un bâtiment public. Il s’est passé quelque chose jeudi soir qui ne peut être conçu autrement que comme une manifestation religieuse, puisque le grand rabbin a procédé à un allumage des bougies de Hanoukka. A partir du moment où une cérémonie religieuse se tient à l’Elysée, c’est con

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button