Business

Jeune violemment agressé en Isère : les deux suspects âgés de 17 ans ont été mis en examen pour “vol avec violence”, indique le parquet

Les deux mineurs sont suspectés d’être impliqués dans la violente agression mercredi d’un jeune homme de 19 ans à Saint-Martin-d’Hères près de Grenoble (Isère).

Article rédigé par

France Info

Avec France Bleu Isère

Radio France


Publié



Temps de lecture :
1 min

  (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Les deux mineurs de 17 ans soupçonnés d’avoir agressé violemment, mercredi 13 septembre, un jeune homme de 19 ans à Saint-Martin-d’Hères près de Grenoble (Isère) ont été mis en examen vendredi 15s eptembre pour “vol avec violence avec incapacité de travail de plus de huit jours”, indique à franceinfo le parquet de Grenoble.

Le parquet avait requis leur placement en détention provisoire, mais les réquisitions n’ont pas été suivies par le juge des libertés, qui a placé un des suspects sous contrôle judiciaire simple et l’autre a été placé dans un établissement de placement éducatif. Le parquet précise qu’il va faire appel de ses deux placements sous contrôle judiciaire. L’instruction se poursuit pour identifier et interpeller un troisième suspect.

L’état de santé de la victime “reste grave”

Selon le procureur de Grenoble, la victime a été rouée de coups par trois individus. Son pronostic vital n’est désormais plus engagé “mais son état de santé reste grave”, précise tout de même le procureur qui ajoute que la victime n’a pas encore été entendue.

Le jeune homme agressé est “inconnu des services de police et de justice”, indique le procureur adjoint de Grenoble. Il s’agit d’un étudiant récemment installé dans l’agglomération. Les deux suspects mis en examen de nationalité roumaine avaient été interpellés dans la nuit de mercredi à jeudi vers 2h30 selon le parquet.

L’enquête a été confiée à la sûreté départementale de Grenoble qui a lancé un appel à témoins. Toute personne ayant des informations à propos de cette agression est invitée à contacter le commissariat de Grenoble.



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button