Business

L’ambassade d’Israël en France dénonce la venue de Maryam Abu Daqqa à Lyon 2

Dans un communiqué, l’ambassade d’Israël en France a également dénoncé “avec la plus grande fermeté” la présence de l’une des leaders du Front populaire de la libération de la Palestine (FPLP), considéré comme une organisation terroriste par l’Union européenne.

“La liberté d’expression n’octroie pas la liberté de promouvoir le terrorisme et l’antisémitisme”, poursuit l’ambassade, dans ce texte publié avant l’attaque du Hamas.

“Au-delà de l’émoi que suscite sa présence en France et malgré les multiples protestations à sa venue, il est plus que choquant et consternant d’avoir laissé cette porte-parole de l’apologie du terrorisme, déjouer l’interdiction de son intervention à l’université Lyon 2 et d’avoir offert une belle tribune à l’organisation terroriste”, conclut-elle, en référence au fait que Maryam Abu Daqqa, restée dans le public au premier rang de la conférence, a pu prendre la parole.

Alors qu’Israël se déclare “en guerre” après l’attaque de ce samedi, l’épisode lyonnais de cette semaine prend une nouvelle dimension.

X



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button