Business

La France Insoumise perçue comme plus dangereuse pour la démocratie que le RN, selon un sondage

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. AFP / CLEMENT MAHOUDEAU / AFP / JEFF PACHOUD

Dans un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde, un Français sur deux considère que le parti à la flamme met en péril la démocratie. Un critère en fort recul depuis quelques années.

C’est une large enquête qui montre la tectonique des plaques politiques. Alors que le RN, fort de ses 88 députés, s’est démarqué ces derniers mois par une stratégie de notabilisation à l’Assemblée nationale, La France Insoumise, elle, s’est rangée derrière des coups médiatiques, en multipliant invectives et provocations au sein même de l’Hémicycle. Conséquence : le parti présidé par Jordan Bardella engrange des points dans les sondages, celui dirigé par Manuel Bompard perd en crédibilité. Comme le montre une vaste étude Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde , réalisée il y a plus d’un mois – longtemps avant donc l’agression du Hamas contre Israël.

Dans cette enquête «Fractures françaises» publiée ce mardi, 57% des Français pensent que LFI est un parti dangereux pour la démocratie. Un taux qui baisse à 52% lorsque la question porte sur le RN. Preuve que la dédiabolisation fonctionne, le parti longtemps tenu par Marine Le Pen voit son image s’améliorer auprès des sondés au fil des années. 61% des Français le voyaient comme un péril pour la démocratie. Ils n’étaient plus que 56% en 2021 et 54% en 2022.

Dans cette même optique, 44% des Français perçoivent le Rassemblement national comme un mouvement apte à gouverner le pays. Une poussée de 12 points par rapport à 2020. Comme pour un effet miroir, l’image de La France insoumise, elle, se dégrade dans l’opinion. Concrètement, 60% des Français qualifient LFI de parti «qui attise la violence». En quelques années, la «figure du mal» s’est donc inversée chez les Français, en passant du RN à LFI. L’isolement du parti mélenchoniste au sein de la classe politique, de la gauche, et même de la Nupes, au regard du conflit au Proche-Orient, ne devrait pas arranger les choses.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button