Business

La RN12 bloquée lors d’une opération escargot des agriculteurs à hauteur de Lamballe [En images]

Les agriculteurs ont mené une importante opération escargot ce mercredi soir. Venus des Côtes-d’Armor mais aussi probablement d’ailleurs, entre une trentaine et une cinquantaine de tracteurs ont été à l’origine du blocage de la RN12 dans les deux sens, au niveau de l’échangeur de La Petite chapelle, près du magasin Calipro à Lamballe, engendrant plusieurs kilomètres de bouchons sur l’axe Rennes-Brest.

Sur place, les agriculteurs ont en effet mis en place, lors de cette action revendiquée par les Jeunes agriculteurs (JA) et soutenus par la FDSEA, un barrage filtrant, soucieux de contrôler l’origine de la viande contenue dans les camions frigorifiques en circulation sur la quatre-voies. Ils ont précisé ne pas vider les camions, voulant surtout dénoncer « l’importation de produits issus de l’élevage venant de l’étranger », selon Philippe Cherdel, secrétaire de la FDSEA 22.

Dans le cadre du mouvement #OnMarcheSurLaTête

Selon les JA, cette opération se trouve dans la droite lignée de ce qui avait été lancée début novembre dans le cadre du mouvement national visant à retourner de nombreux panneaux d’entrée ou de sortie de ville. Derrière le slogan #OnMarcheSurLaTête, se trouvait une volonté de dénoncer le manque de moyens octroyés pour accompagner la transition écologique agricole et le double discours du gouvernement. Les agriculteurs déploraient alors la baisse des rémunérations, mais également la hausse des charges, l’accumulation des contraintes (d’État et européennes) ou encore les nombreuses normes agro-environnementales.

Selon Philippe Cherdel, contacté à 22 h ce mercredi, l’opération qui « allait se poursuivre sans pour autant durer toute la nuit », sera suivie « d’actions ultérieures ».

Les camions frigorifiques en circulation sur la RN12 ont été contrôlés « mais pas vidés » selon la FDSEA, afin de vérifier si de la viande était importée de l’étranger.
Les camions frigorifiques en circulation sur la RN12 ont été contrôlés « mais pas vidés » selon la FDSEA, afin de vérifier si de la viande était importée de l’étranger. (Photo Jeunes agriculteurs)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button