Business

Le directeur de Sciences Po Paris, Mathias Vicherat, en garde à vue pour violences conjugales

Le directeur de Sciences Po, Mathias Vicherat, à Paris le 17 octobre 2022. Le Ouay Karine / Le Ouay Karine/ABACA

Mathias Vicherat avait succédé en novembre 2021 à Frédéric Mion, contraint de démissionner pour avoir dissimulé les soupçons d’inceste visant le politologue Olivier Duhamel.

Le directeur de Science Po, Mathias Vicherat, a été placé lundi 4 décembre en garde à vue dans un commissariat parisien pour des faits de violences conjugales, a appris l’AFP de source proche du dossier. La garde à vue se déroule au commissariat du 7e arrondissement de la capitale, selon le parquet de Paris. Ce dernier a également confirmé que Mathias Vicherat et sa compagne ont été placés en garde à vue dimanche soir, chacun accusant l’autre de violences conjugales.

Mathias Vicherat avait succédé en novembre 2021 à la tête de Sciences Po Paris à Frédéric Mion, contraint de démissionner en février de cette année-là pour avoir dissimulé les soupçons d’inceste visant le politologue Olivier Duhamel, ancien président de la FNSP. Face à la publication par le Monde et l’Obs le 4 janvier 2021 d’extraits du livre La Familia Grande dans lequel la belle-fille d’Olivier Duhamel, Camille Kouchner, évoquait des actes d’inceste envers son frère jumeau, le constitutionnaliste avait démissionné de l’ensemble de ses fonctions.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button