Business

Le PS demande la dissolution du service d’ordre de Reconquête !


data-script=”
>

Dans un communiqué publié mercredi, le PS exige la dissolution du Groupe de sécurité du parti d’Éric Zemmour, l’accusant de s’apparenter à une «milice».

«Le parti Reconquête est sur le point de se transformer en phalange, c’est pourquoi nous demandons la dissolution de son Groupe sécurité.» Au lendemain du lancement du service d’ordre du parti d’Éric Zemmour, Reconquête !, le Parti Socialiste (PS) exige déjà sa dissolution. Dans un communiqué publié le mercredi 6 décembre, les socialistes expliquent craindre «la création de ce qui pourrait ressembler à une milice».

«Ce lancement a lieu quelques jours seulement après le déferlement de haine raciste et fasciste qui a fait suite au meurtre du jeune Thomas à Crépol dans la Drôme. Les propos et les outrances d’Éric Zemmour ne sont probablement pas pour rien dans cette libération de la parole et des actes de ces groupuscules d’extrême droite», peut-on lire dans le communiqué. D’après les auteurs de ce courrier, «le président de Reconquête renoue avec les pratiques de l’extrême droite des années 30 avec la création de milices». Avant de rappeler les condamnations pour provocation à la haine d’Éric Zemmour.

Rappelant les dissolutions des groupuscules d’ultradroite actées par le ministre de l’Intérieur au lendemain des manifestations de Romans-sur-Isère, les socialistes ont exigé que le même sort soit réservé au Groupe de sécurité de Reconquête !


data-script=”
>

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button