Business

Les fœtus et embryon conservés dans des bocaux de formol appartenaient à un médecin à la retraite

l’essentiel
Les bocaux contenant un fœtus et un embryon humains conservés dans du formol, découverts, ce  lundi 28 novembre dans une déchetterie de Mimizan (Landes), appartenaient à un ancien médecin, selon le procureur de Mont-de-Marsan.

Les employés de la déchetterie de Mimizan (Landes) ont eu la désagréable surprise de trouver, ce lundi 27 novembre, des bocaux contenant un fœtus et un embryon humains conservés dans du formol.

A lire aussi :
Deux fœtus conservés dans des bocaux de formol découverts dans une déchetterie des Landes

Selon le procureur de Mont-de-Marsan Olivier Janson, c’est un couple d’octogénaires, “dont la bonne foi n’a pas été remise en question”, qui a jeté ces bocaux “sans précaution particulière”. Ils venaient de vider la grange d’une parente décédée, veuve d’un ancien médecin, lui aussi décédé depuis plus de dix ans. “Les bocaux étaient très opaques et ils n’ont pas remarqué leur contenu”, a expliqué le magistrat. 

Aucune poursuite n’a été engagée contre le couple. L’enquête ouverte par le parquet et confiée à la gendarmerie se poursuit toutefois, notamment à travers des vérifications médico-légales, “pour essayer de déterminer l’origine du fœtus”.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button