Business

Météo : des records de chaleur attendus dans tout le pays entre ce dimanche et lundi

Depuis samedi, une majeure partie de la France est touchée par un pic de chaleur, avec des pointes observées dans le sud-ouest. Cette hausse du mercure devrait s’accompagner de températures records dans bon nombre de grandes métropoles françaises ces dimanche 1er et lundi 2 octobre.

Une chaleur estivale en ce début octobre. Après avoir connu le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré selon Météo-France, le mois d’octobre devrait suivre la même tendance. À la suite d’une semaine particulièrement chaude avec des températures nettement au-dessus des moyennes saisonnières, le mercure devrait continuer de grimper jusqu’à ce lundi 2 octobre dans tout le pays.

Déjà ce dimanche, les températures varieront de 25 à 30 °C dans le nord et l’est de l’Hexagone alors qu’elles culmineront entre 30 et 35 °C dans le sud-ouest de la France, selon Météo-France. Dans les faits, le mercure oscillera de 7 à 9 °C au-dessus des normales de saison au nord et à l’est du pays, ainsi que 10 à 11 °C de plus par rapport à ces normales dans le quart sud-ouest.

La chaleur gagnera progressivement le nord du pays ce lundi, avec des températures avoisinant les 35 °C attendues dans le centre de l’Hexagone. Dans cette région, le mercure pourrait dépasser de 12 à 14 °C les normales de saison. 

Bordeaux et toulouse en première ligne

Particulièrement exposées aux fortes chaleurs jusqu’à lundi, les villes du sud-ouest devraient battre des records de chaleur. Cela devrait être le cas de Bordeaux (Aquitaine) avec 35 °C attendus (pour un précédent record au 1er octobre fixé à 32,2 °C) et de Toulouse (Haute-Garonne) avec 34 °C attendus (pour un précédent record fixé à 30,8 °C). 

Le centre de la France ne sera pas épargné par la hausse du mercure annoncé dimanche et lundi. Des records de températures devraient être battus dans la région, avec 32 °C annoncés à Bourges et 31 °C à Limoges entre dimanche et lundi (pour des précédents records respectifs de 31,7 °C et 27,3 °C).

D’autres records devraient être approchés entre dimanche et lundi dans certaines grandes métropoles de l’Hexagone, comme à Nantes (Loire-Atlantique), Lyon (Rhône), Strasbourg (Alsace) et Paris. 

Bien que l’air se rafraîchira dans les trois-quarts du pays dès mardi, un nouveau pic de chaleur est également attendu le week-end prochain. Pour les deux semaines suivantes, Météo-France annonce que les températures devraient rester globalement supérieures aux normales de saison. 

Pour rappel, le mois d’octobre 2022 avait déjà été le mois d’octobre le plus chaud jamais enregistré depuis le début des mesures, avec une deuxième quinzaine «anormalement chaude».



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button