Business

Interpol émet une notice rouge contre Mohamed Amra

Mohamed Amra visé par une notice rouge d’Interpol après son évasion dans l’attaque du fourgon dans l’Eure
Mohamed Amra visé par une notice rouge d’Interpol après son évasion dans l’attaque du fourgon dans l’Eure

Mohamed Amra visé par une notice rouge d’Interpol après son évasion dans l’attaque du fourgon dans l’Eure

POLICE – Mettre la main sur celui qui est surnommé « la mouche ». Après s’être échappé d’un fourgon pénitentiaire visé ce mardi 14 mai par une attaque au péage d’Incarville, Mohamed Amra est activement recherché par les autorités. Au point qu’Interpol a émis ce mercredi une notice rouge à son encontre. Cette dernière permet de transmettre au réseau des avis de recherche internationaux émis par la justice d’un pays à l’encontre de suspects désignés sous le terme de « Wanted persons » (Personnes recherchées) dans le but de faciliter leur interpellation.

La notice précise que l’individu âgé de 30 ans et mesurant 1 mètre 80 est notamment recherché pour complicité de meurtre avec préméditation en bande organisée. Deux agents pénitentiaires ont trouvé la mort dans cette attaque. C’est la première fois depuis 1992 qu’un agent de la pénitentiaire est tué dans l’exercice de ses fonctions en France.

Au lendemain de ce guet-apens, la traque était toujours en cours, avec des moyens « considérables » mobilisés, pour retrouver le prisonnier évadé, Mohamed Amra, et le « gang qui l’a libéré dans des conditions ignobles », a assuré dans la matinée Gérald Darmanin sur RTL.

Mohamed Amra a plusieurs condamnations à son actif. Il a été condamné plusieurs fois pour des crimes tels que « vol avec effraction » le 10 mai 2024 et « tentative d’homicide ».

À voir également sur Le HuffPost :

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button