Business

Notre-Dame de Paris : Emmanuel Macron annonce un concours de vitraux contemporains et l’ouverture d’un musée – France Bleu

Après avoir grimpé au sommet de la nouvelle flèche de Notre-Dame de Paris ce vendredi, Emmanuel Macron a assuré que les délais seront tenus pour rouvrir la cathédrale. La réouverture au culte et au public est prévue le 8 décembre 2024, dans un an pile. Un calendrier ambitieux après la destruction partielle de l’édifice lors d’un incendie le 15 avril 2019.

Logo France Bleu

Nous tenons les délais“, a assuré le Président. “C’est une formidable image d’espérance et d’une France qui sait rebâtir“, a-t-il ajouté devant la presse, dans la nef de l’édifice religieux. Il a évoqué “un moment à la fois important et émouvant” qui témoigne de “l’avancée extraordinaire” de “ce chantier qui paraissait impossible”.

Six vitraux contemporains

Dans une lettre envoyée cette semaine, Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Paris, lui avait confirmé son “souhait” de voir l’État commander “une série de six vitraux pour les chapelles latérales sud de la nef“. “J’y souscris pleinement“, a répondu vendredi Emmanuel Macron.

C’est avec mon plein accord que nous allons lancer un concours qui permettra aux artistes contemporains de soumettre, sur la base d’une commande qui va être passée, une œuvre figurative“, a-t-il ajouté. “Le siècle qui est le nôtre aura sa place au milieu de plusieurs autres qui figurent dans les œuvres de cette cathédrale.”

Un musée dans l’Hôtel-Dieu

Le chef de l’État a aussi annoncé que les anciens vitraux “qui seront déposés” et “qui datent de Viollet-le-Duc“, ainsi que le coq qui est tombé le 15 avril 2019 dans l’effondrement de la flèche, “prendront eux place dans un musée de l’œuvre de Notre-Dame de Paris” qui verra le jour “dans les locaux de l’Hôtel-Dieu“. Ce sera “à la fois un musée d’Histoire, un musée d’art, un musée qui va aussi décrire le chantier permanent de Notre-Dame de Paris“.

Le chef de l’État a pu observer la croix, posée au sommet de la flèche mercredi dernier. Un coq doit prochainement y être ajouté, après avoir été béni, comme le veut la tradition catholique.

Vendredi 8 décembre 2023, Emmanuel Macron observe la croix tout juste posée au sommet de la nouvelle flèche de Notre-Dame de Paris
Vendredi 8 décembre 2023, Emmanuel Macron observe la croix tout juste posée au sommet de la nouvelle flèche de Notre-Dame de Paris © AFP
Christophe Ena

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button