Business

Paris : une bague à 750.000 euros se volatilise dans une chambre du Ritz… et réapparaît dans un sac d’aspirateur

Une riche touriste malaisienne avait déposé plainte vendredi après la disparition d’une luxueuse bague, qu’elle avait laissée dans sa chambre d’hôtel du Ritz, à Paris.
L’établissement cinq étoiles a finalement annoncé que le bijou a été découvert dans le sac d’un aspirateur, démentant toute tentative de vol de l’un de ses employés.

Elle n’était pas partie bien loin. Une bague en diamants estimée à 750.000 euros qui s’était volatilisée vendredi dans l’une des chambres du Ritz, le cossu hôtel parisien mondialement connu, a finalement été retrouvée, ont appris ce dimanche plusieurs médias. Une cliente de l’établissement avait signalé la disparition du bijou au commissariat de Paris-Centre vendredi, mais il a contre toute attente été découvert… dans un sac d’aspirateur. 

“Grâce au travail de recherche minutieux des agents de sécurité, la bague a été retrouvée ce matin”, a indiqué l’hôtel au Parisien, remerciant ses “collaborateurs (…) qui se sont mobilisés dans cette recherche et qui travaillent chaque jour avec intégrité et professionnalisme”. En démentant fermement toute tentative de vol. La cliente, une cheffe d’entreprise originaire de Malaisie, est de son côté “heureuse de cette nouvelle”, a précisé l’hôtel. Ses avocats, Robin Binsard et Rebecca Childs, ont remercié “les effectifs de police et les équipes de l’hôtel qui ont mené les investigations nécessaires en un temps record”

Aspirée par inadvertance pendant le ménage

La touriste malaisienne, arrivée à Paris jeudi, s’était rendue vendredi en fin d’après-midi au commissariat pour déposer plainte après avoir découvert qu’une bague, laissée sur la table de sa chambre, avait disparu en son absence le matin même, le temps d’une session de shopping dans la capitale. Prenant son petit-déjeuner dans sa chambre, elle avait déposé le bijou, serti d’un diamant de 6.51 carats et de deux baguettes en platine, près du plateau et du téléphone du room-service avant de commander autre chose, explique BFMTV. Elle serait ensuite sortie faire du lèche-vitrine, et à son retour vers 11h30, elle n’avait pu que constater que le bijou avait disparu, rembobine de son côté Le Parisien.

La cliente craignait de s’être fait dérober le bijou et le vertigineux pactole qu’il représente par l’un des employés de l’hôtel. L’établissement cinq étoiles, déjà marqué par un spectaculaire braquage en 2018, a alors été passé au peigne fin, permettant finalement de retrouver le joyau qui avait atterri dans un sac d’aspirateur. De quoi privilégier une hypothèse : le bijou aurait glissé, serait tombé par terre avant d’être aspiré par inadvertance au moment du ménage dans la chambre, a avancé la direction auprès d’Europe 1

  • Lire aussi

    Val-de-Marne : de faux policiers dérobent 115.000 euros de bijoux et diamants à un couple de retraités

Une enquête pour “vol dans un local d’habitation” avait été confiée par le parquet de Paris à la brigade de répression du banditisme, selon les médias. Maintenant que la bague a été retrouvée, le ministère public devra faire un choix : classer l’affaire ou continuer les investigations, s’il estime que l’enquête doit tout de même se poursuivre. Quant à la cliente, elle a quitté Paris samedi en direction de Londres, et repassera par la capitale française pour y récupérer son bijou, pour l’heure entre les mains des policiers. D’après Le Parisien, le Ritz lui a offert en guise de dédommagement trois nuits au sein de l’hôtel, dont elle n’aurait pas souhaité profiter. 


M.L

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button