Business

Paris : une famille agressée à domicile, le père frappé à coups de marteau

Très violente agression cette nuit dans les beaux quartiers de Paris. Un couple, leur fille et leur petite fille, ont été attaqués par une équipe de quatre malfaiteurs à leur domicile du boulevard Saint-Martin (IIIe). Il est environ 5 heures ce dimanche matin quand cette famille prévient les forces de l’ordre, aussitôt après le départ du quatuor. Une patrouille se rend immédiatement dans cet appartement, situé au premier étage. Elle découvre le père en sang et la mère, leur fille et leur petite fille en état de choc.

Les policiers appellent aussitôt les pompiers pour prendre en charge le blessé qui souffre de plaies au niveau de la tête après avoir reçu plusieurs coups de marteau. La victime est conduite à l’hôpital Lariboisière (XVIIIe) pour y recevoir des soins. Mais selon les premières constatations, ses jours ne sont pas en danger. Dans le même laps de temps, les agents croient entendre une voix dans une cour extérieure et tentent de poursuivre les malfrats. Mais il est trop tard, ils ont déjà pris la fuite.

Ils sont entrés en brisant une fenêtre

Les victimes sont rapidement interrogées par les forces de l’ordre. Les parents racontent qu’au cours de la nuit, ils ont entendu un bruit caractéristique de bris de vitre dans la chambre de leur fils absent. Quand, ils se sont rendus dans la pièce pour voir ce qui avait causé ce bruit, ils se sont retrouvés nez à nez avec quatre hommes vêtus de noirs et aux visages barrés de masques chirurgicaux. Ils sont armés de marteaux et d’un pistolet.

Les voleurs ligotent alors la mère, la fille et la petite fille dans une chambre, tandis que le père est contraint de suivre le groupe de voleurs pour fouiller l’appartement. Il recevra plusieurs coups de marteau sur la tête assénés pour qu’il livre le code secret de son coffre-fort. Une fois son butin en poche, la clique a pris la fuite en repassant par une fenêtre. Pour l’heure, le montant du préjudice reste indéterminé. Interrogé, le parquet de Paris, confirme qu’il a confié l’enquête à la police judiciaire pour ces faits qualifiés, en l’état, « de vol à main armée ».

Une équipe du premier district de la PJ s’est rendue sur les lieux pour relever les traces et indices dans le logement. Les victimes seront auditionnées quand leur état de santé le permettra. L’enquête de voisinage est en cours. Les caméras de surveillance de la ville permettront peut-être de trouver une piste pour identifier ce quatuor ultra-violent.

Des spécialistes de l’attaque à domicile

Ce type d’agression se multiplie depuis quelques semaines en région parisienne. Durant la nuit précédente, c’est une femme et ses enfants qui ont subi le même genre de mésaventure au Raincy (Seine-Saint-Denis). Ligotés pour un téléphone portable, ils n’ont cependant pas été violentés. Pour mémoire, le 27 septembre dans les Yvelines, l’animateur télé, Bruno Guillon, avait également été séquestré avec toute sa famille par une bande de quatre bandits qui s’était emparée d’un butin de 80 000 euros.

Des faits commis, la plupart du temps, par des bandes organisées, spécialisées dans ce genre d’agression. Les joueurs de football en sont aussi des cibles privilégiées. Sept hommes ont été interpellés, dans la nuit du lundi au mardi 15 août, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), soupçonnés de préparer un vol au domicile de Julian Draxler, milieu de terrain au PSG. En juillet, c’est le gardien de but italien Gianluigi Donnarumma (PSG) qui a été agressé à son domicile du Ve arrondissement. Ils avaient ligoté le sportif et sa femme avant de les voler.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button