Business

Un blessé entre la vie et la mort, un piège tendu, une brigade de CRS attendue… ce que l’on sait de la nouvelle fusillade aux Moulins à Nice

Deux jeunes ont été gravement blessés lundi, vers 22 h, à l’entrée d’un parking souterrain au 16, avenue Martin-Luther-King dans le quartier des Moulins, à l’ouest de Nice.

Un individu a tendu un piège aux victimes, dissimulé dans la pénombre avec une arme automatique. Blessés par balles, les victimes sont âgées de 20 et 17 ans.

L’un d’eux, touché au dos, est entre la vie et la mort. Le second est blessé aux jambes. Il avait déjà été victime d’un coup de couteau le 20 novembre. L’auteur des tirs est toujours en fuite.

La brigade CRS 8 attendue sur place pour renforcer la sécurisation des quartiers

La brigade criminelle de la police judiciaire est chargée de l’enquête. Il ne fait guère de doute que ce guet-apens est lié au trafic de drogue qui gangrène ce quartier depuis des années.

 

La CRS 8 devrait venir renforcer la sécurisation dans les quartiers des Moulins et de L’Ariane, quartiers classés “en reconquête républicaine”, dans les heures à venir.

 

“Punir sévèrement les auteurs”

 

Cette affaire, qui n’est pas la première puisque des faits similaires se sont produits au même endroit il y a quelques jours, a suscité l’émoi du maire de Nice. Dans un message publié sur X (ex-tweeter), en effet, Christian Estrosi “demande au préfet que tout soit mis en œuvre pour retrouver et punir très sévèrement les auteurs…”.

 

De son côté, et sur le même support, le député Eric Ciotti s’est montré encore plus explicite: “Ce territoire sombre chaque jour un peu plus dans le chaos et prend la même tournure que les quartiers de Marseille. Il faut le reconquérir par la force!”



Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button