Business

Saint-Jory : Victor Denouvion remporte l’élection municipale et sera le plus jeune maire de la Métropole

l’essentiel
C’est une victoire sans appel pour l’équipe “Ensemble pour l’avenir de Saint-Jory” remportée ce dimanche lors de l’élection municipale anticipée. Victor Denouvion sera élu maire dans les prochains jours et deviendra aussi le plus jeune maire de la Métropole.

Les électeurs ont donc fait leur choix sans détour. Ce dimanche, la liste “Ensemble pour l’avenir de Saint-Jory” a été élue avec près de 80% des voix. Un véritable raz-de-marée qui offre la place de maire à Victor Denouvion. L’élu d’opposition n’a eu de cesse de dénoncer les choix du maire sortant et de son équipe au fil des ans. Il remporte haut la main cette élection et met un terme précipitamment au deuxième mandat de Thierry Fourcassier. Mis en examen pour corruption passive et sous le coup d’une nouvelle enquête, toujours pour corruption en lien avec des promoteurs, le sortant avait aussi été épinglé par un de ses anciens élus, Thierry Brugère.

 L’ancien gendarme, qui avait suscité la curiosité de la justice avec des révélations , a rejoint l’équipe “Denouvion” et permis une alliance qui reste maintenant à concrétiser dans le travail de fond jusqu’au prochain scrutin.

Victor Denouvion, qui sera aussi le plus jeune maire de la Métropole, ne cachait pas sa joie : “Je suis très honoré de la confiance que nous ont témoignée les électeurs. Comme promis, nous allons nous employer à redresser la situation de la commune. Nous ferons tout pour apaiser les débats et offrir aux Saint-Joryens le sérieux et la sérénité auxquels ils ont droit. Une page se tourne”.

“Nous serons là en 2026!”

Tête de la liste “Nouveau départ pour Saint-Jory”, Emmanuel Martins n’était-il pas assez préparé? Accueillir sur sa liste six membres de l’ancienne majorité n’était-il pas un choix risqué? Le candidat doit aujourd’hui digérer sa deuxième défaite contre Victor Denouvion qui l’avait déjà battu lors des dernières élections départementales. Il confie: “ce résultat engage fortement Victor Denouvion et son équipe. L’attente des Saint-Joryens est très grande. Nous serons vigilants à l’ensemble des promesses et des engagements faits. Moi-même et une grande partie de la liste, nous nous  représenterons en 2026”.

Et, interrogé sur ces résultats, l’ancien maire Thierry Fourcassier a été laconique:” Je souhaite une bonne continuation au futur maire avec tous mes encouragements républicains pour les deux prochaines années. ” Cela signifie-t-il un retour déjà envisagé? Qui sait…Pour le moment l’heure est plus au changement total.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button