Business

Ses parents sont morts par balle et dans l’incendie de leur maison, un ado de 15 ans activement recherché

l’essentiel
Un couple est mort dans l’incendie de la maison familiale à Châteauvilain en Isère. L’autopsie a révélé que leurs corps présentaient des impacts de balles. Le jeune fils du couple âgé de 15 ans a disparu et il fait l’objet d’un appel à témoin de la gendarmerie.

Les parents morts, un fils porté disparu. L’incendie d’une maison en Isère lundi prend une tournure criminelle. Au départ, les pompiers interviennent à 7h du matin pour un incendie de maison classique dans la commune de Châteauvilain. Le feu n’est éteint que dans l’après-midi dans la bâtisse située à l’écart du village au milieu de champs. Les pompiers découvrent deux corps dans les décombres : le couple qui habitait cette maison.

A lire aussi :
“C’est incompréhensible”… Deux corps retrouvés calcinés avec des plaies par armes à feu, une enquête ouverte pour assassinat

Rapidement, deux éléments interpellent les gendarmes. Le plus jeune fils du couple, prénommé Valentin Nurdin, âgé de 15 ans, est absent. Et la voiture du père de famille ne se trouve plus devant le corps de ferme. Le fils aîné du couple, 17 ans, vit à Lyon pour ses études. Ses deux demi-sœurs majeures n’habitent pas la région.

Mercredi, la police reçoit les résultats de l’autopsie des corps : ils présentent plusieurs plaies par balles  au crâne et au thorax. Le chien de la famille est retrouvé agonisant visé par des plombs lui aussi. Pour les enquêteurs, il n’y a plus de doute. Le couple n’est pas mort des conséquences de l’incendie. Le parquet de Bourgoin-Jallieu ouvre une information judiciaire pour assassinat.

L'appel à témoins lancé pour retrouver l'adolescent de 15 ans.
L’appel à témoins lancé pour retrouver l’adolescent de 15 ans.

Jeudi, le véhicule familial, une Citroën Pcasso, est retrouvé accidenté entre Grenoble et Valence dans le secteur de Saint-Vallier dans la Drôme. Vide. En fin de journée, la gendarmerie de l’Isère lance un appel à témoin pour retrouver le plus jeune fils de 15 ans. L’adolescent pourrait se trouver dans le Nord-Isère ou dans la Drôme ou la famille posséderait une résidence secondaire, précise France Bleu Isère.

L’adolescent au centre de l’enquête

Valentin, l’adolescent activement recherché, souffrait d’une forme grave de la maladie de Lyme. Il avait dû être déscolarisé, précise RTL

L’adolescent de 15 ans est de corpulence mince, avec une allure sportive, il a les cheveux mi-longs, des yeux marron et des lunettes. Il mesure 1,73 m. Pour tout renseignement, il faut contacter la gendarmerie en appelant le 0800 20 01 42.

Une famille arrivée il y a 15 ans environ

Le père de famille, ingénieur de métier, était conseiller municipal de la commune dans le précédent mandat. La famille s’était installée dans le village il y a une quinzaine d’années..

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button