Business

“Un exemple”: le père de la victime de viol avec actes de barbarie à Cherbourg témoigne du courage de sa fille

La jeune femme de 29 ans était sortie du coma au début du mois de septembre. Si sa guérison s’annonce encore longue, son père souligne une nouvelle fois le courage et la ténacité de sa fille.

Un peu plus d’un mois après son hospitalisation, le père de Mégane, victime d’un viol avec actes de barbarie à Cherbourg-en-Contentin en août dernier, donne des nouvelles de la jeune femme de 29 ans. Cette dernière était sortie début septembre du coma artificiel dans lequel elle avait été placée après son agression.

“À ce jour, l’état physique de Mégane s’améliore tout doucement, mais reste tout de même préoccupant”, annonce ce vendredi le père de la jeune femme, qui sera l’invité de Bruce Toussaint sur BFMTV ce vendredi à 10h30. “Elle est toujours très entourée par sa maman, son frère et ses soeurs, et soutenue par d’autres membres de sa famille.”

“Elle continue d’avancer vers le chemin de la guérison”

Mégane avait été placée en coma artificiel après son agression, afin de pouvoir supporter ses opérations chirurgicales nécessaires. Avec plusieurs organes perforés et de nombreuses fractures, le pronostic vital de la jeune femme était alors engagé.

Le père de la jeune femme souligne une nouvelle fois la persistance de sa fille. “Mégane est très courageuse et battante: elle continue d’avancer vers le chemin de la guérison, même lorsque les choses deviennent difficiles. Sa détermination sert d’exemple et d’inspiration pour celles et ceux qui l’entourent.”

Le père de famille en profite pour remercier à nouveau le personnel soignant de l’hôpital de Cherbourg-en-Cotentin, où sa fille est prise en charge. “Mégane continue de recevoir un soutien intensif de la part des professionnels de la santé, et de la part du grand public.”

De nombreux messages de soutien

La cagnotte qui avait été lancée pour soutenir la jeune femme a notamment recueilli plus de 126.800 euros. Le père de Mégane alerte toutefois contre des cagnottes frauduleuses circulant en ligne, et rappelle que le lien “officiel” est disponible sur la page Facebook de la radio Hag’FM.

S’il salue les messages de soutien reçus en nombre par Mégane et sa famille, le père de la jeune femme dénonce “l’absence de soutien adéquat” et de “ressources appropriées” de la part du gouvernement.

“Pendant plus de dix jours après les faits, nous avons été livrés à nous-mêmes”, déplore-t-il dans son communiqué. La famille de la victime avait été reçue le mois dernier par Benoît Arrivé, le maire de Cherbourg-en-Cotentin.

La jeune femme de 29 ans avait été découverte en état de choc à son domicile début août, présentant de nombreuses blessures et fractures. Un suspect de 18 ans, défavorablement connu des services de police, avait fini par reconnaître les faits durant sa garde à vue. Il avait été mis en examen pour “viol accompagné d’actes de barbarie.”

Top Articles

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button