Business

Un militaire français est mort après un accident survenu lors d’un entraînement opérationnel

Le ministre des Armées a annoncé la mort d’un brigadier-chef vendredi. Le militaire avait subi un accident pendant un entraînement et avait été longuement hospitalisé.

Un militaire est mort vendredi 1er décembre après un accident survenu lors d’un entraînement opérationnel, a annoncé le ministre des Armées Sébastien Lecornu ce samedi 2 décembre sur X (anciennement Twitter). Il appartenait au régiment d’artillerie des parachutistes.

“J’ai appris avec tristesse le décès du brigadier-chef Hervé Servius du 35e RAP décédé hier suite à une longue hospitalisation après un accident survenu lors d’un entraînement opérationnel”, écrit le membre du gouvernement.

Le ministre adresse son “soutien” à ses proches

Le ministre dit “tout (son) soutien et (ses) sincères condoléances à sa famille et ses frères d’armes”.

Créé en 1873, le 35e régiment d’artillerie parachutiste est un régiment spécialisé dans l’artillerie parachutiste et l’intégration des feux de toutes natures. Il est basé à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées.

Les plus lus

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button