Business

«Un prof humain et passionné» : qui était Patrice Charlemagne, tué chez lui à Dunkerque ?

Patrice Charlemagne, 51 ans, a été poignardé dans la nuit du 17 au 18 septembre dans l’agglomération de Dunkerque (Nord). Photo LinkedIn.

PORTRAIT – Cet homme de 51 ans, père d’une petite fille d’un an et demi, enseignait à l’université littorale Côte d’Opale depuis 1999.

«Il ne méritait pas cela, il avait encore beaucoup de choses à vivre et à partager avec sa fille», nous confie Maxime, ex-étudiant et également ex-collègue de Patrice Charlemagne. «C’est terriblement injuste ce qu’il s’est passé. Il n’y a pas de mots pour ce drame. C’est totalement incompréhensible», complète Élodie, une de ses anciennes élèves. À Dunkerque, le meurtre de Patrice Charlemagne laisse ceux qui l’ont connu dans le chagrin et l’effroi.

Beaucoup ont réagi sur les réseaux sociaux ces dernières heures. «Je suis choquée d’apprendre cette horrible nouvelle. Je suis partagée entre la colère : comment peut-on vivre ça en 2023 ? Et la tristesse : une vie brisée en plein bonheur», écrit ainsi une collègue sur Facebook.

Patrice Charlemagne, 51 ans, a été poignardé à mort dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 septembre. Selon nos informations, l’enseignant et sa compagne ont surpris des cambrioleurs dans leur pavillon de Rosendaël – dans l’agglomération de Dunkerque (Nord)…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Vente Flash -70%

Offre disponible jusqu’au 25 septembre. Sans engagement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button